Collecte des ordures ménagères

Les ordures ménagères sont le résultat des déchets qui ne font pas l'objet de tri sélectif dans les divers containers proposés pour chaque type de déchet: verres, emballages, papiers, textiles, cartons et autres objets spéciaux comme les piles, les ampoules ou les cartouches d'encre.

Le tonnage de notre communauté de communes diminue et nous devons nous en féliciter car nous trions de mieux en mieux. Si certains objets triés peuvent être recyclés et ainsi coûtent peu à la communauté, le traitement des ordures ménagères représente un coût de plus en plus élevé avec la fermeture progressive des zones d'enfouissement. La réduction du tonnage permet de limiter la hausse de la taxe de traitement des ordures.

L’objectif pour les prochaines années et d’atteindre 150 Kg maximum par habitant par an. Nous pouvons arriver à ce résultat en améliorant encore notre tri.

Les déchets que l’on ne produit pas ne pèsent pas lourd : en évitant d’acheter les produits avec beaucoup d’emballages ou lors de livraison d’appareils ménagers, en rendant l’ancien appareil et les emballages du nouveau ; en ramenant les piles, ampoules, cartouches d’encre usagées au magasin dans un bac prévu pour le recyclage. Les médicaments périmés doivent être ramenés en pharmacie.

En compostant les déchets biodégradables chez soi, on  produit du compost pour son potager. Lorsqu'on a des poules ou d'autres animaux, une partie de ses déchets font leur repas.

Plus jamais ça ! Des bouteilles, du papier, des vêtements et quoi d’autre.

Sachez que nos déchets sont examinés régulièrement au centre de tri SMEVOM (Syndicat mixte d'élimination et de valorisation des ordures ménagères) de Digoin et des opérations de sensibilisation font suite à ces problèmes de tri. Par exemple les textiles, même usagers, les chaussures en fin de vie attachées par paire peuvent aller dans le bac textiles pour recyclage. Eviter de mettre des produits trop sales. Les cartons sont facilement recyclables, un container au point d’apport volontaire (PAV) a été posé en septembre pour recevoir ces cartons.


Container à cartons

Des formations au compostage
sont organisées tous les ans


Le ramassage des ordures en porte à porte permets de réduire encore le tonnage car il y a moins d'apports extérieurs, les poubelles n’étant sorties que le jour du ramassage.  Chaque habitant se sent plus responsable. Cette formule n’est pas toujours adaptée à nos communes rurales.  Un habitat dispersé, situé parfois dans des impasses où le camion de ramassage ne peut pas effectuer un demi-tour oblige à conserver des bacs collectifs à des lieux fixes près de ces impasses.
 

Située à Autun ZAC Bellevue, une usine de traitement innovante, adaptée au contexte local et répondant à toutes les exigences de la loi de transition énergétique, sera opérationnelle en 2022. Elle recevra nos déchets et à la sortie, le but atteint est de zéro enfouissement.

 

La réussite de ces objectifs ambitieux dépend de chacun de nous. Réduire nos ordures ménagères en dessous de 150 kg/hab/an est à notre portée et ainsi nous maîtrisons nos dépenses.